Histoire et Protestants en Centre-Bretagne
   
    Association des amis du protestantisme en Bretagne centrale
 
 

ACCUEIL

ACTUALITES ET ECHOS

Le but de l'association

Depuis 2002, l'association a pour but de contribuer, en Bretagne Centrale, à la conservation de la mémoire de l'activité du protestantisme, à l'expression de l'identité protestante, à l'enrichissement de sa culture, à l'enracinement de sa foi.

Dans cette perspective, l'association se propose notamment

- d'étudier le protestantisme en Bretagne centrale : recherches historiques, collecte de documentation, archives, bibles anciennes et toute littérature sous toutes ses formes ; d'acquérir et restaurer des lieux de culte ou autres ;
- de promouvoir la connaissance du Protestantisme, son message, sa vie, par la publication d'articles, d'ouvrages, l'organisation de rencontres, expositions, offices, et autres manifestations contribuant à la pérennité du Protestantisme, de son annonce de l'évangile, de sa place dans la société.

Articles archivés

Contact : contact@histoire-et-protestants-en-centre-bretagne.fr

 

Histoire protestante

Articles issus des travaux de recherche de l'Association des Amis du Protestantisme en Bretagne Centrale sur l'histoire du protestantisme en Bretagne.

6ème partie du fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" : Le prêche de l'Hermitage

Au sud-est de Quintin, la forêt de L’Hermitage (aujourd’hui de Lorge) appartenait aux Gouyon de la Moussaye, seigneurs de Quintin, et ardents protestants. N’ayant pas la possibilité d’exercer officiellement leur culte au château de Quintin, ils firent bâtir un temple en 1658 dans la forêt, près du manoir de L’Hermitage. Ce temple fut donc le siège de l’église de Quintin. C’est le pasteur Pierre Vincent qui en 1658 eut en charge cette église, puis le pasteur César de Beaulieu lui succéda à partir de 1674.

...
LIRE LA SUITE...

5ème partie du fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" :
- Les Forges des Salles en Perret
- Carhaix

Les Forges des Salles en Perret

Le duc de Rohan développa les mines et forges des Salles, en Perret, en lien avec les hauts-fourneaux de Sainte-Brigitte. Il fit venir des cadres protestants d’autres régions pour s’occuper de ce site industriel, peut-être appelé à fournir (selon l’hypothèse avancée par Denise Aupied dans son étude sur les mines et hauts-fourneaux du Centre-Bretagne) les munitions et les armes nécessaires aux troupes protestantes. Le duc en était maintenant le chef incontesté. Quoi qu’il en soit, c’est en 1621 qu’il décidait de le mettre en valeur.

...
LIRE LA SUITE...

4ème partie du fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" :
- Les guerres de la Ligue
- Le duché de Rohan

Les Guerres de la Ligue

La mort, en 1586, du vicomte René II de Rohan à la Rochelle, où il s’était réfugié avec sa famille, laissèrent le château de Pontivy démuni au moment des guerres de la Ligue. Il fut pris par les troupes des ligueurs le 3 décembre 1589. Le culte catholique fut rétabli dans la chapelle du château. Bientôt les Espagnols s’y installèrent, en vivant aux frais de la population !

...
LIRE LA SUITE...

Colporteurs bibliques en Bretagne

Le pasteur Lecoat, fondateur de la Mission Évangélique Bretonne, écrivait en 1911 : « Il n'y a pas un coin, un village, une ville des trois départements bretons qui n'ait été parcouru par les colporteurs de Trémel... les foires, les marchés ont été visités... ainsi que les centres de pèlerinage et les pardons ». Ce constat étonnant est en fait le résultat du travail effectué par des dizaines de colporteurs protestants qui ont surmonté bien des oppositions, voire même des persécutions, afin de faire connaître au plus grand nombre le message libérateur de l'Évangile.

...
LIRE LA SUITE...

3ème partie du fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" : Les Protestants de Bretagne Centrale, 1550-1750

Les protestants ont-ils possédé la majeure partie de la Bretagne ?
Cette question semble un peu provocatrice, mais elle reflète pourtant une réalité que les historiens ont, semble-il, rarement osé mettre en évidence. Dans une Bretagne dont on nous affirme sans cesse qu’elle est terre « catholique » par définition d’auteur, cela n’est évidemment pas «politiquement correct » d’avancer une telle possibilité… et pourtant !

...
LIRE LA SUITE...

2ème partie du fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" : Quelques témoins du protestantisme ancien en Bretagne

Les archives du château de Quintin recèlent des documents concernant les protestants de l’ouest breton. Ainsi un extrait du registre du greffe du présidial de Quimper daté du 26 septembre 1682 révèle que « le prêche établi à l’Hermitage dans la forêt de Lorge attirait, en plus des familles habituées à Quintin et à La Moussaye, des calvinistes de Guingamp, de Brest, de Morlaix, de Quimper ainsi que de Douarnenez.
Quintin était un point de ralliement pour tous ces huguenots dispersés à l’extrême ouest de la province, fidèles au calvinisme malgré leur isolement » (Claude-Guy Onfray).

...
LIRE LA SUITE...

1ère partie du fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" : L'apparition du protestantisme en Bretagne

Il est habituel de dire que la réforme protestante ne toucha que tardivement la Bretagne. Il n’en est rien. En effet, comment supposer que les Bretons, qui sont des gens de mer, des gens de commerce, des gens de guerre, de grands voyageurs, auraient pu rester en dehors d’un courant de pensée, l’humanisme, dont la réforme protestante ne semblait être, dans les premiers temps, qu’une variante.

Cette «variante» fut essentielle dans l’histoire du christianisme en Occident, et connut un certain succès en Bretagne, car elle apportait la réponse recherchée en vain par les cœurs angoissés sur leur devenir éternel, et par les «conciles réformateurs» du 15ème siècle. Ceux-ci, avant même de combattre les abus de l’église catholique, s’étaient enlisés dans le débat concernant l’autorité suprême en matière de Foi : qui la détenait, le pape ou le concile général ?

...
LIRE LA SUITE...

Introduction au 1er fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" : les protestants de 1550 à 1750

L’Association des Amis du Protestantisme en Bretagne Centrale.
Quelques mots d’histoire…

Les pages de ce modeste ouvrage entendent retracer à grands traits quelque deux siècles d’histoire protestante en Bretagne, et plus particulièrement en Bretagne centrale.

Plusieurs autres livrets leur succèderont pour rendre compte de la présence protestante en ces contrées au cours des siècles qui suivirent.

D’aucuns pourraient se demander s’il n’est pas paradoxal de joindre ainsi des termes que l’histoire paraîtrait avoir séparés : est-il légitime de parler d’une « histoire du protestantisme » en Centre-Bretagne, contrée où il fut si minoritaire, au sein d’un protestantisme breton déjà si minoritaire par rapport à un protestantisme français lui-même minoritaire, car écrasé par les persécutions religieuses récurrentes ?...

...
LIRE LA SUITE...