Histoire et Protestants en Centre-Bretagne
   
    Association des amis du protestantisme en Bretagne centrale
 
 

ACCUEIL

ACTUALITES ET ECHOS

Le but de l'association

Depuis 2002, l'association a pour but de contribuer, en Bretagne Centrale, à la conservation de la mémoire de l'activité du protestantisme, à l'expression de l'identité protestante, à l'enrichissement de sa culture, à l'enracinement de sa foi.

Dans cette perspective, l'association se propose notamment

- d'étudier le protestantisme en Bretagne centrale : recherches historiques, collecte de documentation, archives, bibles anciennes et toute littérature sous toutes ses formes ; d'acquérir et restaurer des lieux de culte ou autres ;
- de promouvoir la connaissance du Protestantisme, son message, sa vie, par la publication d'articles, d'ouvrages, l'organisation de rencontres, expositions, offices, et autres manifestations contribuant à la pérennité du Protestantisme, de son annonce de l'évangile, de sa place dans la société.

Articles archivés

Contact : contact@histoire-et-protestants-en-centre-bretagne.fr

 

Histoire protestante

Articles issus des travaux de recherche de l'Association des Amis du Protestantisme en Bretagne Centrale sur l'histoire du protestantisme en Bretagne.

Introduction au 1er Fascicule "Survol de l'histoire des protestants en Bretagne Centrale" : les protestants de 1550 à 1750

L’Association des Amis du Protestantisme en Bretagne Centrale.
Quelques mots d’histoire…

Les pages de ce modeste ouvrage entendent retracer à grands traits quelque deux siècles d’histoire protestante en Bretagne, et plus particulièrement en Bretagne centrale.

Plusieurs autres livrets leur succèderont pour rendre compte de la présence protestante en ces contrées au cours des siècles qui suivirent.

D’aucuns pourraient se demander s’il n’est pas paradoxal de joindre ainsi des termes que l’histoire paraîtrait avoir séparés : est-il légitime de parler d’une « histoire du protestantisme » en Centre-Bretagne, contrée où il fut si minoritaire, au sein d’un protestantisme breton déjà si minoritaire par rapport à un protestantisme français lui-même minoritaire, car écrasé par les persécutions religieuses récurrentes ?...

Cependant, les siècles ont vu se lever et œuvrer des protestants bretons, jusqu’au cœur de l’ancienne Armorique, dont l’histoire locale et régionale, la mémoire collective et des lieux gardent aujourd’hui les traces, pages publiées ou inédites, connues ou méconnues…

C’est notamment pour faire revivre ces pages d’histoire bretonne, et les étudier là même où elles s’écrivirent, que l’Association des Amis du Protestantisme en Bretagne centrale a été créée en 2003 dans le cadre du Centre Missionnaire de Bretagne, par son fondateur, le pasteur Yvon Charles.

Ainsi que l’expriment ses statuts, cette association s’est donné pour tâche de « contribuer, en Bretagne centrale, à la conservation de la mémoire de l’activité du protestantisme, à l’expression de l’identité protestante, à l’enrichissement de sa culture, à l’enracinement de sa foi… »

Ainsi, recherches historiques, collecte de documents, d’archives, de bibles anciennes et de toute littérature afférente, acquisition et restauration de lieux, éventuellement de lieux de culte, publication d’articles, d’ouvrages, organisation de rencontres, d’expositions, d’offices et autres manifestations contribuant à la pérennité du protestantisme, de son annonce de l’Evangile, de sa place dans la société, sont au nombre des actions que l’Association mène ou envisage de mener, en lien étroit avec le Centre Missionnaire.

Les travaux de recherche et de collectage sont aujourd’hui plus particulièrement conduits sur le terrain par une équipe resserrée – cheville ouvrière de l’Association – composée de Franck Keller, pasteur-adjoint au Centre Missionnaire et secrétaire général de l’Association, Jacqueline Liziar-Charles, ancienne enseignante en histoire, Nicolas Lostanlen, amateur passionné et éclairé, auxquels les pages de ce livret doivent leur existence.

Au fil des années, ces travaux ont suscité nombre de contacts suivis et de liens avec des descendants de huguenots en France et à l’étranger, dans les pays du « Refuge », mais également avec des associations et instituts divers, tels que l’Association Bretonne, la Société d’Histoire du protestantisme, le comité protestant des Amitiés françaises à l’étranger, « Racines et rameaux français d’Acadie » (Canada), l’Institut de Locarn, le Centre Généalogique d’histoire du Poher (etc.). Ils ont également donné lieu à la participation à des colloques…

Si le survol historique du présent livret, et de ceux qui s’y ajouteront à l’avenir, est un fruit de ce travail, il exprime aussi le témoignage d’une « filiation » spirituelle à laquelle les chrétiens protestants du Centre Missionnaire sont attachés, et dont ils se sentent redevables aux générations passées.

Implanté depuis bientôt un demi-siècle au Centre-Bretagne – d’où son activité aux multiples facettes se déploie dans la région, et bien au-delà, en France et à l’étranger – le Centre Missionnaire a conscience d’être un héritier de l’action des œuvres protestantes, telles les missions galloises du 19ème siècle, qui irriguèrent la Bretagne.

Trémel, le Guilly… Le Centre Missionnaire… Cette filiation n’est pas seulement un lien identitaire, elle est également la reconnaissance d’un héritage spirituel et missionnaire, ne serait-ce qu’au travers de la famille du pasteur Yvon Charles, fondateur de l’œuvre, qui était membre de l’église baptiste de Morlaix, elle-même fondée par les missionnaires venus du Pays de Galles pour annoncer l’Evangile à leurs frères en celtitude de la Bretagne armoricaine.

Les lignes qui suivent se veulent donc également signes de cette filiation historique et spirituelle ; l’écho de l’appel souvent adressé par Dieu à son peuple ne résonne-t-il pas à travers toute la Bible : « Souviens-toi… ».


Le Président de l’Association des amis du protestantisme en Bretagne Centrale.

 

RETOUR