Histoire et Protestants en Centre-Bretagne
   
    Association des amis du protestantisme en Bretagne centrale
 
 

ACCUEIL

Le but de l'association

Depuis 2002, l'association a pour but de contribuer, en Bretagne Centrale, à la conservation de la mémoire de l'activité du protestantisme, à l'expression de l'identité protestante, à l'enrichissement de sa culture, à l'enracinement de sa foi.

Dans cette perspective, l'association se propose notamment

- d'étudier le protestantisme en Bretagne centrale : recherches historiques, collecte de documentation, archives, bibles anciennes et toute littérature sous toutes ses formes ; d'acquérir et restaurer des lieux de culte ou autres ;
- de promouvoir la connaissance du Protestantisme, son message, sa vie, par la publication d'articles, d'ouvrages, l'organisation de rencontres, expositions, offices, et autres manifestations contribuant à la pérennité du Protestantisme, de son annonce de l'évangile, de sa place dans la société.

Dossiers / Articles archivés

contact@histoire-et-protestants-centre-bretagne.fr

 

Lieux de mémoire

Descriptions et photos de lieux ayant marqué l'Histoire du protestantisme breton.

Après trois siècles d’interruption, à nouveau le culte protestant est célébré dans la chapelle du château des Rohan à Pontivy.

Un ancien numéro du bulletin de l’Association des amis de Pontivy (« La chronique de Pontivy », n°38 d’octobre 1986), comporte un document intéressant, inséré dans un article consacré au « protestantisme à Pontivy »,  du regretté Charles Floquet (archiviste bénévole de la ville).
C’est l’acte commémoratif du retour au culte protestant de la chapelle du château.

Le château, propriété de la famille de Rohan, a été classé monument historique le 13 décembre 1953. Sa restauration est alors décidée, et les travaux débutent en mai 1955. Cette restauration prendra 17 ans, avec une inauguration officielle le 25 mars 1972, par M. Marcellin, ministre de l’Intérieur, en présence du duc de Rohan (qui allait épouser une petite-fille du pasteur Boegner), et du maire de Pontivy, Michel Masson (protestant par sa mère, une Anglaise qui avait épousé Emile Masson, socialiste ardent défenseur de la culture bretonne, vice-président de l’Union régionaliste bretonne, traducteur de son ami Elisée Reclus, voir colloque de Pontivy en 2003). « Le 31 mars 1974, la chapelle est rendue au culte protestant,- avec l’accord du duc de Rohan - et connaît son premier baptême suivant ce rite depuis le XVIIe siècle. Au total depuis sa construction, il y a 500 ans, elle aura servi au culte catholique pendant 235 ans, , au culte protestant pendant 137 ans… » (La chronique de Pontivy n°33 mars 1985, p. 49).

 

Insérer le logo ici

Acte commémorant le retour de la chapelle du château au culte protestant, et la chapelle avec un accès extérieur.


RETOUR